Remise en état d’un papier peint abîmé

Rien ne parait plus attirer l’œil qu’un mini bout de papier peint qui pendouille. En permanence, les yeux finissent par se focaliser sur des petits détails quand l’ornement se trouve découpé par une anomalie, une éraflure du papier peint…

papier peint

La vérité sera pénible à comprendre : le papier décoré pourra se déchirer. Des lanières de papier peint se séparent de la cloison si l’adhésif employé n’était pas d’excellente qualité… Et/ou si l’adhésif n’a pas été étalée avec suffisamment de quantité… Ou si les cloques remplies d’air n’ont pas été enlevées à l’instant de la mise en place, car elles ne s’en iront pas par miracle. Pour simplifier, si le papier peint se détache de partout, c’est que le travail était mal réalisé ou mal projeté à l’origine. Cependant, il peut y avoir un autre exemple, supposons que le plus jeune de la famille a malheureusement montré ses grandes compétences de peintre sur le papier du living-room… Mais, quelles que soient les causes de ces détériorations, consultez ce qui va venir pour les remettre en état aisément.

Quand votre papier peint se déchire

Un papier décoré déchiré, c’est à comparer avec un collant filé. Tous les 2 deviennent peu esthétiques et ne passent pas sans être remarqués. Alors, à l’opposé des collants filés, il ne sera pas impossible de rafistoler un parement mural esquinté. Mais attention, nous parlons d’une éraflure qui n’excéderait pas 5 centimètres de long. Pour toute détérioration plus forte, il sera plus efficace de substituer l’intégralité du lé. Pour remettre en état un perçage ou une éraflure à l’intérieur d’un papier décoré, vous aurez nécessairement besoin d’un bout du papier ancien ou d’un bout d’un papier équivalent, assez important pour y couper un morceau de rechange.

Suivez les procédures présentées ci-après :

  1. Dévidez un bout de papier décoré similaire à celui abîmé sur un endroit plan pour y couper un morceau.
  2. Découpez un carré plus allongé que la section du papier abîmé.
  3. Fixez ce morceau sur la zone à remettre en état avec du ruban autocollant. Du papier crêpé sera à préférer, car il n’adhèrera pas. Il s’adapte mieux que tous les autres cordons adhésifs. Cette ruse a pour objet de parfaitement aligner les ornements pour que ceux du morceau rapporté se superposent parfaitement avec ceux du papier abimé.
  4. Avec un porte lame de rasoir, coupez à la fois le morceau collé sur la cloison et le papier abîmé qui est en dessous. Prenez le motif du papier pour évaluer la forme du morceau. Si les ornements sont à carreaux, à rayures, coupez autour d’une de ces traces. Pour un motif champêtre ou floral, il vous sera possible de réaliser une coupe plus inégale.
  5. Quand vous aurez terminé le contour, enlevez avec soin le morceau coupé, comme le tour qui a été collé. Assurez-vous de parfaitement bien couper les 2 papiers en une seule fois pour avoir une superposition idéale.

La finition de la retouche

  1. Ensuite, avec une éponge carrée (plus précise), humidifiez le parement abîmé. Allez à la partie « Arrachage d’un papier décoré », plus éloigné à l’intérieur de cet article, pour quelques broutilles de l’intervention.
  2. Frottez pour enlever le morceau abîmé avec la lame d’une spatule de faible largeur en faisant attention à ne pas déchirer le papier à proximité.
  3. Prenez le bout du doigt pour faire les raccords.
  4. Enlevez toutes les traces d’adhésif ou de papier et décapez parfaitement la surface.
  5. Alors, mettez de la colle sur le morceau le plus récent et mettez-le avec soin à la place. Ensuite, prenez de l’adhésif adapté au genre de papier (vinyle, classique, intissé…).
  6. Posez le morceau en place et massez en tournant du milieu en direction des champs externes. Puis avec votre éponge mouillée, décapez les excès d’adhésif. Pour faire encore mieux, faites bien adhérer les champs du morceau, un détachage s’impose avec l’éponge mouillée et un linge impeccable. Enfin, pour parachever le tout, il vous sera possible de passer un coup avec la petite roue. Forcez énergiquement sur les bords avec un mouvement de rotation constant. Finalement, les raccordements seront absolument indiscernables après le séchage.

Pour de plus amples information sur les technique de collage et de décollage du papier peint, consultez le site ma-decolleuse.com qui traite de tous ces sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.