Quelle autonomie doit avoir une trottinette électrique ?

L’autonomie d’une trottinette électrique sera un des points essentiels pour une utilisation sereine de cet engin. Si l’autonomie n’est pas suffisante pour effectuer les trajets que vous avez à faire avant une recharge, il faudra penser à avoir une solution pour continuer les trajets en cours, sinon, il faudra pousser…

autonomie

Les accumulateurs ou batteries, et leur autonomie

Il y a 2 espèces d’accumulateur ou batterie sur les trottinettes fonctionnant à l’électricité :

  • Les accumulateurs ou batteries au Plomb, généralement peu coûteux ce seront des articles avec un temps de vie très médiocre… Il ont une masse plus grande et une petite capacité à rester autonome.
  • Les Batteries au Lithium, c’est une technologie plus récente avec des durées de vie qui augmentent à chaque amélioration… Les durée de vie sont de plus en plus grands (à peu près 800 cycles), avec peu d’impact mémoire. La plupart du temps elles seront données en Watts/heure (Wh) à ne pas confondre avec les forces moteur en Watt… Ou en Ampère/heure qui permet d’évaluer leur possibilité de contrôler la décharge.

Quelle puissance pour ne pas être inquiété ?

Il sera recommandé de prendre en compte une marge de sécurité en ce qui concerne l’autonomie. Tout d’abord pour contrôler les aléas éventuels et les périples auxquels vous n’avez pas songez lors de l’achat. Vous vous apercevrez très vite que votre trottinette vous rendra de multiples services et que vous l’emploierez très souvent. Une utilisation assurément bien au delà de tout ce que vous aviez prévu au départ. Enfin, il faudra également penser que votre accumulateur ou batterie lithium sera un article “vivant”, si son temps de vie maintenant très grand, il ne va pas rajeunir et peu à peu il perdra de sa possibilité de stockage.

Prévoir l’utilisation de la trottinette électrique

Pour réaliser votre sélection, réfléchissez à ce que vous vous voulez en faire. Ma trottinette va-t-elle être utilisée pour partir travailler, ou uniquement pour vous amuser de temps en temps, ou vous voulez vous lancer dans de plus grands trajets le week end ? Quelquefois, si votre engin à une autonomie un peu plus médiocre qu’à l’origine, il sera intéressant d’avoir un 2ème chargeur au bureau.

Avoir tous les éléments pour choisir

Prendre des précautions, ce n’est pas toujours facile car en fonction des vendeurs, ce peut être une information changeante ! Quelquefois on pourra constater des variantes sur la capacité à rester autonome annoncée pour le même produit en fonction des sites vendeurs. Car, à ce jour il n’y a pas de règles précises pour définir ces caractéristiques… Et il y a de multiples éléments qui favorisent cette fluctuation. Notamment, la masse du pilote, la dénivellation, l’allure, la chaleur vont faire fluctuer la capacité de votre trottinette à rester autonome. Une partie des constructeurs vous donnent une autonomie estimée pour un utilisateur de 50 kilogrammes, à 10 kilomètres/heure, sur circuit ! Ne paniquons pas, il y a des sites sérieux qui étudient et effectuent de bonnes corrections sur les autonomies.